L’expatriation ? Un voyage en famille qu’il faut bien préparer

« Partir à l’autre bout du monde, changer radicalement de vie, oublier la grisaille et se préparer à vivre des moments forts, voilà des arguments qui nous donnent tous envie de faire ses bagages !

L’expatriation permet en effet d’accomplir un rêve pour bon nombre de militaires. On y voit là une parenthèse idéale pour vivre différemment, rencontrer de nouvelles personnes, vivre des expériences uniques et surtout en tant que militaire, avoir la chance de pouvoir partir en famille sans laisser derrière soi les personnes qui nous sont chères comme dans le cadre d’une opex.

Mais attention ! Si l’expatriation ressemble en tout point à une carte postale sans ratures, l’envers du décor peut vite nous faire déchanter si l’on ne s’y est pas bien préparé !

Un déménagement ça se prépare de longs mois à l’avance

Il ne s’agit pas simplement de faire ses cartons. Partir à l’étranger nécessite de bien choisir son déménageur mais également le garde-meuble qui conservera précieusement les biens que l’on ne pourra pas emmener. En effet, le grade du conjoint définit le cubage ! Il faut donc faire des choix et ne prendre que l’essentiel étant donné que les logements de fonction sont généralement meublés.

L’école des enfants ?

Lorsque les enfants sont en bas âge, les inscrire dans une école est assez simple et rapide. Toutefois lorsque les ainés sont au collège ou au lycée, les choses peuvent vite se compliquer… Pas toujours évident en effet de trouver un établissement qui propose les options recherchées ou encore à proximité du lieu de vie. L’entraide entre conjoints sur place s’avère alors précieuse. Ce sont eux qui généralement, aident les futurs arrivants (de par leur propose expérience) à procéder aux inscriptions sur place.

Les vaccins

Un sujet épineux qu’il ne faut pas prendre à la légère. Bien que les vaccins soient largement contestés ces dernières années, il est toutefois difficile de faire l’impasse lorsque l’on part à l’étranger. Soyez vigilants sur ce sujet. Notre organisme n’est pas préparé ni armé face aux microbes « étrangers ». C’est pour cela qui faut bien se renseigner et définir les vaccins auxquels il ne faut pas déroger.

Et la voiture, on l’emmène ?

On ne le sait pas toujours mais certains pays ont des normes de pollution qui empêchent certains d’entre nous à emmener sa propre voiture sur le territoire. Deux options s’offrent alors à nous si le véhicule ne répond pas aux critères :

  • La laisser sur place à la famille ou au garde-meuble
  • La revendre pour en acheter une sur place

Attention également au type de véhicule à acheter sur place ! En Afrique par exemple, éviter l’électronique (en cas de panne, il est très compliqué de pouvoir la réparer) et privilégier le quatre-quatre plus approprié aux routes (ensablées, boueuses…).

Les animaux de compagnie… Vous avez dit quoi ?

Partir en famille signifie également avec nos petites boules de poils ! Une fois encore, il est important de veiller à ce que les vaccins soient en règle et que tout soit bien mis en place pour qu’ils voyagent le mieux possible.

Mais attention ! Certains pays interdisent la venue d’animaux domestiques venus de l’extérieur. Et là c’est la catastrophe ! Il va alors falloir trouver une solution d’urgence et demander à une âme charitable de bien vouloir recueillir votre cher et tendre Rufus…

La vie sur place

La vie sur place est un mélange d’émotions. On est content d’être parti et à la fois nostalgique d’avoir tout quitté. Une vie tranquille, un quotidien bien rodé… Le soutien des autres conjoints de militaires sur place se révèle alors d’une aide précieuse ! Ils connaissant déjà votre nouveau lieu de vie, ils pourront vous aiguiller, vous conseiller, et surtout vous accueillir au moment où vous serez les plus vulnérables. Ou aller faire ses courses ? Quels lieux visiter ? Où partir le week-end ? Comment s’habiller ? Quels produits locaux consommer ? Quel médecin consulter ? Autant d’interrogations qui nous viennent seulement une fois sur place ».

Témoignage de Céline Curier – Expatriée de 2013 à 2016 au Sénégal

« Vous préparez votre prochaine expatriation ? Pensez à vous faire accompagner par Casezen.

Démarches administratives à accomplir, préparation au voyage… Corinne est là pour vous aiguiller ! »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *